CHALLENGE MYSELF

3 Challenges qui m’obligent…à ne rien faire!

Dans nos vies bien remplies, nos agendas surbookés, parfois, souvent, très souvent, il est bon ne rien faire, et pourtant….Pourtant cela peut-être un vrai challenge de ne pas agir, de ne pas faire.

Or depuis la rentrée, je n’ai pas arrêté de mettre en place de nouvelles routines, que ce soit en famille, ou pour moi même, et de me lancer de nouveaux challenges, comment reprendre la musculation en salle.

Pour ce mois de novembre, j’ai décidé de rester sur ma lancée, mais d’une autre manière…mes 3 nouveaux challenges consistent à ne pas…

1er challenge: ne pas me peser

En fait, tout à commencer par ça: j’ai tendance depuis plusieurs années à me peser plusieurs fois par semaine. Il s’agit juste de suivre l’évolution de mon poids, en sachant très bien que des variations de plus ou moins 2/3 kg sont tout à fait normales pour moi.

J’ai pris cette habitude l’année qui a suivi mon opération d’ablation de la vésicule, il y a maintenant 7 ans. Après la naissance de mon second enfant, j’ai fait une crise à cause de petits calculs qui cherchaient à s’échapper de ma vésicule, et pour des raisons personnelles, j’ai du décaler de deux mois l’opération de l’ablation de ma vésicule.

Pendant ces deux mois, j’ai été contrainte, obligée, condamnée (oui j’exagère, je sais) à écouter mon corps. Il était hors de question de déclencher une nouvelle crise, et j’ai du apprendre à faire le lien entre ce que je mangeais, et les sensations, vois les douleurs, que cela déclenchait lors de la digestion. Pendant cette période, j’ai donc perdu du poids, dont mes derniers kilos de grossesse, mais un peu plus encore.

Il était évident qu’après l’opération,  j’allais reprendre le poids perdu, sauf que….sauf que je n’ai pas tout repris. Et que si je n’ai pas tout repris, c’est simplement parce que j’ai continuer à écouter mes sensations alimentaires.

Depuis cette époque, j’ai pris l’habitude de me peser très souvent, pour différentes raisons. Or mon poids varie très peu. Pourquoi continuer à vérifier? Mon mari m’a déjà posé la question « pourquoi tu te pèses tous les jours? ». Et quand il me l’a fait remarqué, je me suis effectivement rendue compte que c’était un peu sans raison maintenant. 

J’ai donc décidé de ne pas me peser pendant 1 mois complet.

J’ai profité de cette réflexion au début du mois de novembre pour rajouter à cette bonne décision deux autres challenges qui nécessitent de ne pas agir.

2eme challenge: ne pas triturer ma peau

Me triturer la peau, en voilà une drôle d’expression. Je ne sais pas si c’est le vocabulaire approprié, mais c’est celui qui me vient pour désigner le fait que je passe énormément de temps à inspecter la peau de mon visage, à passer mes mains dessus, à inspecter mon cuir chevelu, à gratter une piqure de moustique sur ma jambe, à tenter de percer un bouton…Je me rends compte en l’écrivant que c’est un peu dégoutant tout ça, mais c’est un fait, une véritable mauvaise habitude pour moi, une sorte de toc.

Le 2eme challenge du mois de novembre va donc être de ne pas triturer/torturer ma peau.

Et je vous le dis, ce challenge là va être très dur à tenir. C’est celui qui me demande le plus de prise de conscience. Et pourtant, quand je pense aux bénéfices que cela va m’apporter, je me dois de m’y tenir: pas de cicatrices, moins de boutons et plus de temps. Et oui. Du temps. Parce que ce type d’habitude peut nous entrainer à se mettre en retard, car le temps s’est arrêté devant le miroir le temps d’un combat entre moi, et un tout petit poil incarné…

3eme challenge: ne pas faire le ménage

Je le reconnais, le titre est provocateur. 

En effet, je n’ai pas embauché de femme de ménage, ni d’homme de ménage d’ailleurs…Mon mari et mes enfants effectuent leur part de tâches ménagères, mais ne m’ont toujours pas proposé de tout prendre en charge pour que je n’ai plus qu’à y participer….Je n’ai pas décider d’accepter la saleté dans mon intérieur et de faire avec…

En fait, je dois préciser que mon 3eme challenge est de ne pas faire le ménage …le vendredi.

Et pourquoi le vendredi? Et bien parce que je suis passée à temps partiel depuis octobre, et que j’ai choisi le vendredi comme jour de repos. Et que l’une des premières choses que je me suis promise à moi même, c’est que le vendredi, je ne le passerai pas à faire tout ce que je fais de contraignant le week-end. Au contraire.

Donc, ce jour là, je n’ai pas le droit de passer l’aspirateur, ni de laver la salle de bain, ni de faire 20 machines à laver à la chaine…

Je me suis juste autorisée à faire les courses, mais ça c’est parce que j’aime faire les courses. Et comme le vendredi c’est MON jour, et bien je fais les courses si j’en ai envi. Et puis je faisais déjà mon drive ce jour là avant.

Ce challenge peut paraître simple, et le bénéfice évident, mais toute personne active avec une famille à charge sait comment les imprévus peuvent très facilement retomber sur celui qui a le plus de temps. Et le mois de novembre m’a mise à l’épreuve avec son petit week end prolongé et notre virée familiale en Ardèche.

Au final, cette décision de me préserver des tâches ménagères le vendredi, me motive à m’activer un minimum le jeudi soir. Toute la famille me suit pour ça, et nous pouvons ainsi tous profiter d’un vendredi au calme, dans une maison d’une propreté acceptable, le temps de s’y remettre le dimanche.

Pour conclure…

Le mois de novembre sera donc le mois des challenges « ne pas », c’est un nouveau concept. Ce qui est sûr, c’est que peut importe l’habitude que l’on souhaite mettre en place, il faut toujours un certain temps et des efforts pour l’adopter. C’est la même chose lorsque l’on souhaite se déshabituer.

J’y vois comme bénéfice immédiat du temps passé à faire autre chose, mais aussi, pour plus tard, un allègement de l’esprit de certaines contraintes mentales qui ne servent à rien.

Et vous, vos « ne pas… » vous en avez ?

 

Amandine

 

4 commentaires

  • Melanie

    Merci pour ce beau partage. Toujours de belles initiatives pour améliorer notre quotien, notre bien vivre. J adhère !
    Pour ma part, ne pas allumer la tv le samedi et dimanche matin est un challenge que j essaie de mettre en place. Moins de temps sur les écrans et plutôt opter pour le ménage en musique ou prendre un moment pour lire un bon bouquin ! Bises . Melanie

    • Amandine

      Ne pas allumer la tV le samedi et dimanche matin est une super idée! Ca m’inspire beaucoup ça! J’avais aussi pensé à des choses du type « Ne pas utiliser une seule fois sa CB de la semaine » par exemple, mais j’ai peur de compenser le we…Je ne suis pas encore prête🤦‍♀️ surtout avec Noël qui approche. Mais peut-être en janvier, ça peut-être bien. En tous cas merci pour ton partage. Bises😘

  • Mélanie

    Alors j’adore j’ adhère !!! En effet, c est bien de se fixer des objectifs pour avancer et faire pleins de beaux projets… Mais ne rien faire c est une super idée !!!
    En lisant ton article je me demandais ce que je pouvais « ne pas faire »…
    Merci de nous faire réfléchir à notre mode de vie et modifier nos habitudes !!!!

    • Amandine

      Merci pour ton message: je suis preneuse d’autres idées de « ne pas faire », sauf bien sûr, « ne pas appeler les copines pendant 3 heures » ça jamais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *