BIEN-ETRE,  CHALLENGES

Objectif « on fait du vide dans la maison »

Alors cette semaine, je vais vous parler d’un lieu dans lequel nous avons pris l’habitude de nous rendre depuis bien longtemps, et qui nous aide aujourd’hui dans notre objectif de rangement de la maison : EMMAUS!!!

Pour donner ou pour acheter

Nous avons toujours donné des affaires à Emmaus, mais nous avons commencé notre histoire avec cette communauté en tant que consommateurs.

Nous y avons trouvé nos premiers meubles d’étudiants, ou alors des petites choses pour la cuisine, la déco, ou simplement la lecture. En fait on y trouve de tout ; ce lieu satisfait pleinement nos envies de chineurs, et lorsque nous partons en vacances, nous essayons toujours de faire un tour dans l’Emmaus local .

Les recettes des ventes servent directement aux compagnons qui sont accueillis et s’investissent dans la communauté. Que l’on donne ou que l’on achète, on participe au fonctionnement de la fondation. Tout le monde y trouve son compte, que ce soit pour participer à la revalorisation des objets, à l’aide communautaire, ou pour pouvoir soi même s’équiper ou se vêtir à moindre coût.

Une nouvelle habitude pour la famille

Or depuis la rentrée, mon mari a décidé de rejoindre l’équipe de bénévoles de l’association afin de les aider une fois par mois pour assurer la vente de la partie « brocante vintage » qui se tient tous les premiers samedis du mois dans l’Emmaus de notre ville.

Nous avons profité de cette nouvelle activité mensuelle pour nous obliger à faire du tri dans la maison avant chaque samedi concerné.

Ainsi, les affaires triées sont immédiatement évacuées: chaque mois, un sac part à Emmaus, que ce soit des vêtements, de la vaisselle, des livres, des bibelots, des jouets, des choses dont on ne se sert plus.

L’idée c’est de donner des choses qui sont dans un état correct, donc quand on tri chez nous, il y a 4 options:

  • à donner à une personne que l’on connait
  • à donner à Emmaus
  • à jeter
  • à vendre

En fait nous ne sommes pas de très bons vendeurs, donc plutôt que de garder pour un jour hypothétique ou nous nous déciderons à vendre, et plutôt que de brader, nous préférons donner et faire profiter une autre personne.

Mais le problème quand on est chineur, et que l’on se rend à Emmaus, c’est que l’on ne peut pas s’empêcher de repartir avec quelque chose…

Une chasse au trésor, un terrain de jeu

Les enfants trouvent de nouveaux livres ou de nouveaux jouets, mon mari des Vinyles, de l’outillage, ou des petits meubles à restaurer, et moi de la vaisselles, des livres également, et parfois des vêtements….Quand je dis que tout le monde y trouve son compte!

Ce dont je me rend compte en discutant avec mon entourage, c’est que l’on a tous des habitudes différentes pour se débarrasser des affaires dont on ne se sert plus. Certains vont vendre sur le bon coin, d’autres vont participer une ou deux fois par an à un vide grenier…Je pense, et j’espère, qu’il est de plus en plus rare dans les pratiques de simplement jeter sans se demander avant si l’objet ne pourra pas répondre au besoin de quelqu’un d’autre.

Sur ce, je vous laisse sur une photo de mes nouvelles assiettes que j’adore d’amour, et qui viennent, pour ceux qui n’auraient pas suivi, d’Emmaus ❤️

Bon dimanche

Amandine

2 commentaires

  • Aurore

    C’est une bonne idée de mettre de côté pour porter tous les mois 😉
    J’ai du tri a faire pendant les vacances, et je pensais justement faire comme toi, mettre de côté ce que je veux donner ou vendre
    Objet a réaliser avec mininous qui devra le faire dans sa chambre 😊

    • Amandine

      Je fais aussi faire du tri aux garçons en général avant chaque événement type anniversaires ou Noël, ou lors des changement de saison. Mais ils ont beaucoup de mal à se séparer de leurs affaires. Donc parfois, je fais du tri dans leurs chambres sans eux😈

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *